Quatre générations au service de l'agriculture

L'entre-deux guerres - Arthur THIERART

ForgeLa famille THIERART a travaillé au service de l'agriculture depuis le début du 20ème siècle.

Arthur THIERART accueillait les paysans de l'époque dans sa forge à Epoye (près de Reims) dans l'entre deux-guerres.

Avec l'arrivée de la mécanisation agricole et la disparition de l’activité traditionnelle de forgeron, dans les années 1960, son fils Léon THIERART démarre, avec ses deux fils Jean et Jack, la fabrication de matériels agricoles, particulièrement dans le domaine de la betterave sucrière, alors en plein essor.

Les années 60 - Léon THIERART

Leon THIERARTLes deux autres frères de Léon THIERART, René et Louis, créent d’ailleurs à la même époque des entreprises dans le secteur agricole.

L'une, Ets THIERART, est basée au Châtelet / Retourne (08) spécialisée dans la paille http://www.thierart.com/, récemment reprise par un gérant après deux générations de la famille.

L’autre, THIERART MCM basée à Beaumont/Vesle (51) spécialisée à l’origine dans la benne agricole et plus récemment dans la sous-traitance industrielle, est toujours gérée par les petits-enfants de Louis THIERART.

ArracheuseChargeusesEffeuilleuse

 

  VouziersAffiche

C'est l'époque de la conception et de la fabrication des premières arracheuses et chargeuses de betterave sous la marque THIERART, puis des effeuilleuses, présentées dans les foires agricoles locales comme Vouziers, Reims ou Châlons sur Marne.

Les années 90 - Jean THIERART

Jean THIERARTArracheuse chargeuseEparpilleur

L’activité d’Epoye est reprise et développée par Jean THIERART, au travers de la société THIERART Jean SARL, créée en 1989, qui concevra, fabriquera et vendra dans la région Champagne – Ardennes plusieurs centaines d’arracheuses et chargeuses de betteraves et fera connaître le nom de THIERART comme spécialiste de la betterave.

Jean THIERART développera de nouveaux matériels comme l'arracheuse-chargeuse, avec un brevet sur le nettoyage des betteraves sur une turbine spécifique, ou l'éparpilleur de fanes.

 Les années 2000 - Jean-Baptiste THIERART

A la disparition de Jean THIERART en 1998, Jean-Baptiste THIERART, l’un de ses fils, reprend la société.

Face à la concentration des fabricants de matériels agricoles, à l’apparition sur le marché français de nouveaux fabricants européens, à l’introduction de matériels de plus en plus complexes et coûteux (intégrales), Jean-Baptiste THIERART réduit l’activité de fabrication propre et oriente graduellement la société vers la vente et la maintenance des matériels betteraviers d’autres marques.

THIERART Jean SARL investit également le secteur de la pomme de terre, qui se développe en région Champagne – Ardennes et qui est couvert par les mêmes fabricants de matériels.

THIERART Jean SARL devient ainsi concessionnaire des marques MOREAU et GRIMME.

Création de THIERART AGRI en 2011

THIERART AGRI

Afin d’étendre sa présence géographique sur l’Est de la Picardie, Jean-Baptiste THIERART décide en 2011, avec le soutien de GRIMME, la création d’une nouvelle société, THIERART AGRI SAS, avec le même positionnement que THIERART Jean SARL.

Le siège de THIERART AGRI est situé à Mercin, près de Soissons et dispose de 2 autres bases régionales à Epoye et depuis début 2014 à Rosières en Santerre dans la Somme.